Mardi 3 mai 2011 2 03 /05 /Mai /2011 15:00
- Publié dans : Abstract Hip Hop - Par DJ DemonAngel

http://unlimitymusic.files.wordpress.com/2011/04/racing-with-the-sun.jpg

http://www.chinesemanrecords.com

http://www.myspace.com/chinesemanrecords

Origine du Groupe : France
Style : Alternative , Abstract Hip Hop , DJ
Sortie : 2011

Par Aurore Berthe  pour http://toutelaculture.com

Créé en 2005, Chinese Man est un collectif français de hip hop instrumental, aux influences funk, dub, reggae et jazz. Le quartet composé de DJ marseillais, Zé Mateo et High Ku, et de beatmakers, Sly et Leo le Bug, sortait début avril son nouvel opus Racing With the Sun.

Mise en bouche il y a un mois avec l’EP Miss Chang, qui annonçait déjà des collaborations plus qu’alléchantes avec Cyph4 (hip-hop/jazz/soul, USA) et Taïwan MC (drum & bass/dub/reggae, France), mêlant contretemps reggae (skank) et douces sonorités chinoises, ce titre nous transportait entre rap et ragga joyeusement ficelé.

Au fil de ce voyage mélodique entre Inde et Extrême-Orient, nous faisons connaissance avec différents MC’s californiens (Cyph4, Lush One, Plex Rock et Ex-i), et une confrérie de rappeurs indonésiens (Heru, M2MX et Kill the DJ). Le reste de l’album donne toutefois plutôt dans l’instrumental, avec des morceaux abstract hip-hop sans prétention mais de bonne facture. Parmi les invités, notons aussi la présence des DJ de Scratch Bandits Crew dont les scratches dynamisent le morceau « Down ». Le sample efficace de guitare constituait déjà une bonne base de départ, habilement relancée par des breaks pêchus.

Chinese Man se lance ici dans des compositions personnelles. Les influences jamaïcaines et chinoises transportent dans une atmosphère zen et ensoleillée. Les deux précédents albums Groove Sessions composés de bons mixes calibrés grand public, forcément entraînants, faisaient dans une certaine facilité, avec à la clé un tube connu pour avoir fait la pub d’une célèbre Merco. Nous avons maintenant dans ce nouvel album une tentative de renouvellement du genre. Délaissées les platines, bonjour compo à la chinese mixture !

En référence, nous retiendrons les morceaux « If You Please » ou « Saudade », aux flows hip-hop et aux instrumentaux world, « Stand » et « Get Up », avec un Flex Rock californien dynamisant un ensemble plutôt westernien planant, et l’étrangement calme « Down » porté par les talentueux Scratch Bandits Crew. On restera cependant un peu frustré sur ce titre, dans l’attente d’une explosion sonore qui n’arrive pas. Et cela peut être le reproche majeur à cet album.

En résumé : ambiance toujours chiadée, une multitude de samples bien trouvés, des tonalités arabisantes intéressantes, des guitares ou instruments méconnus issus des pays extrême-orientaux, parfait album de relaxation breakée où l’on se surprend à tout de même battre la mesure. Les interventions et collaborations dynamisent un ensemble qui se veut résolument zen. Redisons-le : le Man se veut Chinese !

Plus que l’écoute, Chinese Man c’est avant tout une formule live autour des deux DJ’s et de quatre platines. En quatre ans, une cinquantaine de concerts entre Paris et Marseille, au côté des plus grands noms des musiques actuelles : Sharon Jones, Asian Dub Fondation, RJD2, Amp Fiddler, DJ Qbert…



Tracklist :
01 - Introduction (morning sun) paroles
02 - One past paroles
03 - If you please paroles
04 - Miss Chang paroles
05 - Saudade paroles
06 - Stand! paroles
07 - Racing With The Sun paroles
08 - Down paroles
09 - In My Room paroles
10 - Get Up paroles
11 - Ta Bom paroles
12 - J.o.g.j.a paroles
13 - The King paroles

mp3

Communauté : webzine musical
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Search

PROMO MUSIC BANDCAMP

Partager

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés