Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 12:00

http://www.fresh-poulp.net/wp-content/uploads/2011/09/Waitapu-Bassonic-Lodge-FRONT1.jpg

https://www.myspace.com/waitapu
http://www.fresh-poulp.net


Origine du Groupe : Croatia
Style : Electro Dub , Dubstep
Sortie : 2011

Creatives Comons By Nc Sa 2.0 (French juridiction)

icon streaming

00000000000000DOWNLOAD

red_white_pearl_icon_004.png

From http://www.fresh-poulp.net

Avant de se plonger dans des atmosphères dub, les membres de Waitapu ont commencé depuis pas mal d’années déjà, à faire leurs armes dans des univers bien différents comme le Hardcore, le Metal ou encore le Punk. Avec toutes cette expérience accumulée, ils se sont immiscés dans un dub lourd et profond. Bassonic Lodge est le résultat tangible de cette submersion. Ce premier ep des croates, où l’on retrouve deux remixes de Jah Billah (présent sur Dub Tentacles Vol3) et de Dziga (déjà un poulpe!), a été enregistré au studio Jazbina et produit par Dubolique. Les photos sont de Stela et la pochette par Dorian. Les membres de Waitapu, qui nous viennent précisément de Cakovec, dans le nord-ouest de la Croatie, tiennent à remercier toutes les personnes qui les soutienne depuis leur début.“Un obscure psychédélisme mélangé à une impulsion motorik grâces aux guitares distordues, qui lance la conscience dans un cosmos interne et le corps dans une transechamanique!(Seasplash Festival, Pula).”


Before diving into dub dimensions, members of Waitapu gathered strength and experience for many years in various spheres of hard underground sound such as stoner rock, hard core, hair metal and punk. Taking all that weight with them, they have submerged into deep dub sounds. Bassonic Lodge is tangible result of this submergence. The songs were recorded at Jazbina studio and produced by Dubolique, and ‘remixes are work by Jah Billah (already on Dub Tentacles Vol3) and Dziga (already a Fresh Poulp activist!!). Photos are by Stela and cover by Dorian. Thanks to all who helped and supported Waitapu in any way . The band’s headquarters are in Čakovec, Međimurje county, northwestern part of Croatia.

“This darkened psychedelia blended with a motorik pulse erupts through distorted guitars, launching the consciousness into the internal cosmos and the body into a shamanic trance!“(Seasplash festival, Pula)

Godinama prije poniranja u dub dimenzije članovi Waitapu čeličili su se u raznim sferama života lokalne underground scene i čvrstog zvuka hardcore/punk/metal/stoner glazbenih stilova. Bassonic Lodge je kondenzat skupljan na dodirnoj točki iskustva i otvorenosti novim utjecajima. Kompozicije su snimljene u studiju Jazbina, Dubolique mu je dao dodatnu mračnu nijansu, a remikseve potpisuju Jah Billah (Zagreb) i Dziga (Torino). Fotografiju je snimila Stela, a dizajn napravio Dorian. Zahvala ide svima koji su nam pomogli i bili podrška na bilo koji način. Bend djeluje u Čakovcu, Međimurju, na sjeverozapadu Hrvatske.

‘Mantre dubokih bas linija upletenih u čvrsti linearni ritam i susret zatamnjene psihodelije s motoričkim pulsom dovodi do izboja energije distorziranih gitara, koje lansiraju svijest u bespuća unutarnjeg svemira, a tijelo u šamanski trans’. (Seasplash festival, Pula)


Tracklist :
1 Jeux 3:26
2 Geiger 3:27
3 Truckin’ 3:55
4 Chrom Dioxid 6:21
5 Jeux (Jah Billah’s Dub Reconstruction) 3:23
6 Truckin’ (Remix – Dziga) 4:12

Repost 0
Published by DJ DemonAngel - dans Electro-Dub
commenter cet article
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 12:00

http://www.fresh-poulp.net/covers/Guitoud---Conscious-Rasta---FRONT.jpg

https://www.myspace.com/guitoud
http://www.fresh-poulp.net


Origine du Groupe : France
Style : Electro Dub
Sortie : 2010

icon streaming

00000000000000DOWNLOAD

 

From http://www.fresh-poulp.net

Retour à l’action pour le français Guitoud. Après deux premiers opus, il revient avec Conscious Rasta, un troisième volet plus péchu que ses prédécesseurs mais où la pate du Guitoud reste ancré. Tout comme dans Analogic Time, on retrouve un featuring avec Algar, autre artiste du crew Fresh Poulp.

Back to action for Guitoud. After first two albums, Guitoud is back with Conscious Rasta, a third part more punchy than its predecessors but where’s the dough Guitoud remains anchored. As in Analogic Time, there is a featuring with Algar, another artist of the Fresh Poulp Crew.


Tracklist :
01. Chains 05:26
02. Chalice 04:03
03. Cliff 04:57
04. Combination (feat. Algar) 04:15
05. Coming Jah 05:13
06. Conscious (Rasta Version) 07:08
07. Citizen 04:15
08. Critical Dub 05:47
09. Coming Dub 04:37
10. Constant 02:48
11. Carbonic Oxyde 05:19

Repost 0
Published by DJ DemonAngel - dans Electro-Dub
commenter cet article
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 12:00

http://3.bp.blogspot.com/_jds6_tD4Eqc/SuSSbK2U9pI/AAAAAAAAC-w/ZQAdlitOvFM/s400/5413356619423.jpg

http://www.ez3kiel.com
http://www.myspace.com/ez3kielmyspace



Origine du Groupe : France
Style : Electro Dub , Alternative Fusion
Sortie : 2003

icon streaming

00000000000000DOWNLOAD

 

Par Buffet Froid    pour http://www.metalorgie.com

Céleste, poignant, pharamineux, ahurissant, admirable, gracieux, magnifique, pénétrant, surprenant, limpide, sinueux, attendrissant, impressionnant, phénoménal, troublant, …
Je pourrais comme ça agrandir la liste encore et encore sans pouvoir vraiment m’arrêter, oui je pourrais … Sans aucun doute cet album et tout ce qu’il signifie pour moi ne rentre pas dans un seul et unique mot, une seule définition. Non, il ricoche avec arrogance et magnificence sur tout un tas de sentiments, de situations, d’atmosphères. Il est pluri disciplinaires, à plusieurs niveaux, des strates musicales, mais aussi d’autres dimensions… Je m’égare un peu, mais je suis troublée, sincèrement, il n’existe pas de mot adéquat, propice pour qualifier toute l’ampleur de cet opus. Perfection fourmilleuse, « barbary » est plus que de la simple musique, plus qu’un simple album, c’est un tout un Monde à part, un univers que j’aime découvrir et re-découvrir. D’ailleurs sur scène, c’est aussi tout un visuel qui rentre en compte, avec un dispositif de plusieurs écrans où sont diffusés au millimètre prés des vas et viens d’images sublimes, et en rapport direct avec l’artwork qu’on peut découvrir avec délectation sur ce digipack. Un blanc salvateur, un poupon aux milles éclats… j’en passe et des meilleurs… Etant de l’electro relativement ‘calme’ (j’appuie bien sur les guillemet), on pourrait imaginer un set de live soporifique à souhait, à peine dansant… Et bien non, au contraire, si un jour vous allez à un de leur concert préparez vous à transpirer… Car en plus d’être visuellement vraiment étonnant, ce sont des bêtes de scène, qui transportent incroyablement… Mais revenons à Barbary… je le sais, je suis absolument conquise, voire même pire, sous le charme, comme obnubilé et rêveuse à la vue d’un gourou au quel je crois dur comme fer, car il m’aura ouvert les yeux sur l’au delà. Faites attention, on ne ressort pas indemne de cet album… vraiment …

A chaque nouvelle écoute, c’est une nouvelle histoire qui commence, avec son lot de magie fourmilleuse qui s’empare de tous vos sens. Pourtant il est pas si neuf (l’album est sortit en 2003), mais que nenni. On s’évade, on se laisse bercer, cajoler, et puis réduire en poussière pour filer tel un grain de rien au vent d’une nouvelle ère. Appliqués, tout est passé au crible, tout, c’est limite indécent une telle perfection. Pas un seul micro instant ne me déplait dans cet album, tout, absolument tout, incroyablement tout, du début à la fin tout est succulent, et l’écoute est toujours aussi surprenante tellement les samples sont judicieux. Et ce n’est pas juste une seule et unique fois de temps en temps, mais en boucle que tourne cet album tellement il me transporte, tellement il est magique. Oui, voilà je cherchais un mot … ce serait peut être celui là, « magique ».

Ez3kiel, avec cet album c’est quoi au juste ? Certains les mettent dans un style « dub electro ethnique », pour diverses raisons. En tous cas, rien à voir avec le dub reggæ classique et allègre, bien au contraire, Ez3kiel a un environnement de prédilection c’est la noirceur, qu’il magnifie avec des mélodies aigres/douces, et envoûtantes, mais aussi et surtout des superbes envolées tirées d’un univers alternatif. C’est electro, certes mais avec un esprit ‘coreux’. Il y a aussi ces nappes de basses lourdes, très lourdes, mêlé à tout un tas de samples incongrus, ludiques, et sinueux aussi des fois ; un peu de chant quelques fois, qui retrace surtout des sons en tant qu’émotions qu’elles soient malsaines, ou féeriques. On notera d’ailleurs la participation d’un très grand monsieur Angelo Moore (chanteur des Fishbone) qui n’est pas pour me déplaire, et qui en plus est un morceau de toute beauté.

Que dire de plus ? Peut être que c’est le plus ‘rock n roll’ de tous les albums de dub que je n’ai jamais entendu. Et que à mon humble avis, barbary mériterait bien une place entre Aphex Twins, et Bjork dans une discothèque, même si indéniablement ça n’a rien à voir.

Barbary, c’est magique, pis c’est tout. Voilà …


Tracklist :
1. Kika
2. Versus
3. Another
4. 3 rue Monplaisir
5. Phantom land
6. Tôt ou tard
7. ObSsD
8. Barb4ry
9. Thought
10. Sûrement
11. Akik

Repost 0
Published by DJ DemonAngel - dans Electro-Dub
commenter cet article
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 12:00

http://cd1d.com/en/sites/default/files/imagecache/300x300/imageupload/image_square/33093-handle-with-care-dim-10182009-1603.jpg

http://www.ez3kiel.com
https://www.myspace.com/ez3kielmyspace


Origine du Groupe : France
Style : Electro Dub , Alternative , Experimental
Sortie : 2001

icon streaming

 

00000000000000DOWNLOAD

 

 

 

 

Par Yragael  pour http://www.dmute.net

Pas d'intro pour ce premier album, on rentre directement dans le vif du sujet avec Burnin' Dub. Breakbeats, sonorités jazzy et hurlements de guitare électrique. Déjà on sent que le groupe a énormément travaillé. Confirmation avec How Do You Sleep?. Ambiance alarmiste, paroles revendicatrices, groove appuyé oscillant entre hip-hop et rock, et grosse basse semi-digitale. Final explosif très néo-metal, rappelant que le rock électro existe toujours.
Puis arrive une des perles de cet opus : Handle With Care, le titre éponyme justement, n'est pas dub. Il fait l'amour au dub. Tout y est : le filtrage delay, la basse ronde et profonde, purement dub, le riddim clair et précis, et la guitare reggae. Mais le plus vient des violons, tristes et mélodieux de Yann Tiersen. Si tout les groupes de dub était aussi carrés et anti-conformistes, le genre se renouvellerait peut-être. Preface, plus court, change d'horizon. Downtempo et mélodique, une voix féminine éthérée donne une couleur trip-hop. Jah's Hardcore en revanche se fout complètement de la douceur et de l'imaginaire. L'ambiance est froide et tranchante comme une lame de rasoir. On sent la tension qui règne, sans jamais pouvoir cependant prévoir l'explosion. Mais tout arrive à point et le titre prend rapidement feu, se transformant en rouleau compresseur virtuel. Gros riff ultra-saturé, beat hardtech sous-jascent et jungle frénétique.
Retour au dub avec Afgan Evasion. Samples jazzy de nouveau, bonne basse. Cut Fiction sonne funk et trip-hop. Groove soutenu et violons. Musique de film.
Sur le fil retourne aux influences ethniques, chant traditionel tibetain à l'appuis. Dub/reggae très réussi sur 1 hausse d'intensité. Approche plus roots, effets stratosphériques et final ragga/drum'n'bass inattendu. De l'électro-dub encore et encore avec D*bm*th*rf*ck*r. Plus classique, mais vraiment planant. Via Continum revient aux sonorités saturées pour une envolée grandiose et mélancolique. Rythme lourd et lent, violoncelle, chant masculin hanté, atmosphère de désespoir puis de renaissance, de volonté puis d'abandon. Court mais intense.
Salystoar achève l'album sur un électro-dub évolué et rythmé. Le chant féminin traditionnel se marit à merveille aux structures modernes et urbaines.

A manipuler avec précaution certes, mais à écouter de toute ses forces.
Attention talent. On vous aura prévenus.


Tracklist :
01/ Burnin' Dub
02/ Strange Days
03/ How Do You Sleep?
04/ Handle With Care
05/ Preface
06/ Jah's Hardcore
07/ Afghan Evasion
08/ Cut Fiction
09/ Sur le fil
10/ 1 hausse d'intensité
11/ D*bm*th*rf*ck*r
12/ Via Continum
13/ Salystoar

Repost 0
Published by DJ DemonAngel - dans Electro-Dub
commenter cet article
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 12:00

http://www.deejays.net/data/media/16/PFLbluedubsessions.jpg

https://www.myspace.com
http://www.last.fm


Origine du Groupe : Germany , U.K
Style : Electro Dub , Downtempo
Sortie : 2003

icon streaming

00000000000000DOWNLOAD

 

 

 

 

 

From http://www.last.fm

PFL (Pre Fade Listening) are a downtempo electronica act, half-based in Hannover, Germany and London, UK.

Formed in 2003 by producer Felix Wolter as a platform to work song-dependant with different singers, PFL released their debut album Blue Dub Sessions Pt.1 only a few months later on british label Elektrolux.

With several tracks of the album licensed for compilations, featured on radio programs and extensively used in the German cult-tv-night-show Spacenight, the name PFL became quickly established as one of the finest in downtempo electronica.

Work on the follow up to BDS Pt.1 started in 2006 and halfway through the process of writing and recording new material, Wolter teamed up with London-based guitarist / programmer Jake Paland who added another, more song orientated angle to the sound and together with Wolter now made up the core of PFL.

Something To Say, their critically acclaimed second album, was released in 2007. Featuring guest appearances by vocalists Julia Messenger, Valeska Jakobowicz and Betty La Gachette.


Tracklist :
01. Win D.U.B. [04:20]
02. For The Love Of You [06:27]
03. Telephone Girl [04:56]
04. Bird On A Wire [04:30]
05. Mohinis Dub [05:01]
06. Tears Running Dry (Remix) [04:04]
07. Live Good Version [05:13]
08. Airwalk [05:02]
09. The Foodnezz (Frequenztaucher.Remix) [05:01]
10. Gypsy Faith [06:28]
11. Restoration Dub [05:16]
12. Set In Stone [06:29]

Repost 0
Published by DJ DemonAngel - dans Electro-Dub
commenter cet article
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 12:00

http://ricardobunnyman.sites.uol.com.br/bibli/discografias/gorillaz/2002_laikacomehome.jpg

http://gorillaz.com
https://en.wikipedia.org/wiki/Spacemonkeyz


Origine du Groupe : U.K
Style : Electro Dub
Sortie : 2002

icon streaming

00000000000000DOWNLOAD

 

 

 

 

 

Par Laloux   pour http://www.amazon.fr

L'art de faire du neuf avec du vieux.... c'est la prouesse réalisée par les Space Monkeyz, un collectif improvisé qui a refondu l'album éponyme de Gorillaz pour produire un disque de remixes à dominante dub. Assistés par quelques collaborateurs prestigieux comme U Brown (DJ jamaïcain qui a travaillé entre autres avec King Tubby), Earl 16 (artiste reggae connu pour ses productions aux côtés de Lee Scratch Perry, Augustus Pablo, Mad Prtofessor, etc.) et Terry Hall (ex leader des Specials, maître-ès-ska made in the UK et ami de Damon Albarn), les trois "primates cosmonautes" dénommées D-Zire (alias Darren Galea, DJ pour Gorillaz et Jamiroquai), Dubversive et Gavva ont ralenti le tempo, syncopé le rythme, étiré les mélodies, assourdi les basses, supprimé une grande partie des voix et ajouté des effets de réverbération, moult percussions, une importante section cuivre et toutes sortes de bidouillages électroniques. Il en résulte un disque cohérent, marqué par le contraste entre la nonchalance de ses rythmes et l'entrain du ska. Comme il est d'usage pour les albums de reprises dub, tous les titres ont été rebaptisés. Si certains morceaux sont facilement reconnaissables ("DUB 09" reprend la mélodie et le chant de "Starshine", "Crooked Dub" intègre de nombreux samples de "Sound Check (Gravity)", la plupart sont très éloignés de leur version originale. Du tube "Clint Eastwood", totalement dépouillé de ses paroles, il ne reste que la superbe ligne de mélodica et quelques samples répercutés ("I ain't happy " et "sunshine"). Ce mix très réussi, rebaptisé "A Fistful of Peanuts", est un savant mélange de trip-hop et de rythmes roots, soutenu par la voix planante de Earl 16 et le chant reggae de U Brown et enrichi de basses profondes et d'un jeu de piano saccadé. Quant à "Lil' Dub Chefin'", premier single extrait de l'album au Royaume-Uni, c'est "M1A1" version ska, un véritable hit pour dancehalls.
Vous aimez le dub et le ska ? Et Gorillaz, vous aviez trouvé ça sympa ? Alors, n'hésitez pas, 'Laika Come Home', c'est pour vous !


Tracklist :
01. 19/2000 (Jungle Fresh)
02. Slow Country (Strictly Rubbadub)
03. Tomorrow Comes Today (Banana Baby)
04. Man Research (Monkey Racket
05. Punk (De-Punked)
06. 5/4 (P.45)
07. Starshine (Dub 09)
08. Soundcheck (Gravity) (Crooked Dub)
09. New Genius (Brother) (Mutant Genius)
10. Re Hash (Come Again)
11. Clint Eastwood (A Fistful Of Peanuts)
12. M1A1 (Lil' Dub Chefin')

 

Repost 0
Published by DJ DemonAngel - dans Electro-Dub
commenter cet article
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 11:00

http://www.jarringeffects.net/_media/image/release/release_109.jpg

http://www.highdamage.fr


Origine du Groupe : France
Style : Electro Dub
Sortie : 2012


Pour http://www.jarringeffects.net

Il y a presque 10 ans, High Tone lançait le projet In a dubtone sessions comme un instrument supplémentaire à leur présentation d'un nouveau style de dub, porté par la fusion et l'expérimentation sonore. Le principe était de collaborer avec les principaux activistes de la scène dub/mutant "à la française" : Kaly Live Dub, Improvisators Dub, Wang Leï, Zenzile.

High Tone invite aujourd'hui Brain Damage à écrire un nouveau chapitre de cette recherche musicale. Deux entités cousines liées par des références et une philosophie commune qui les a toujours porté à ne jamais clore de limite leur horizon.
Naturellement intitulée High Damage, cette nouvelle fusion est une véritable synergie entre une énergie presque organique et la régularité hypnotique de la machine. Habitués à tracer eux-mêmes les chemins de traverse, à sortir du cadre, les deux groupes ont ici créé à rebours, laissant libre cours aux premières intentions de chacun, aux ressentis, à l'émulation, et travaillant pour la première fois la matière brute du live pour générer l'album.

Vortex attirant dans son tourbillon dubstep, noise, hiphop, break beat, techno, ou reggae pour les transfigurer et les sublimer, les vibrations musicales d'High Damage génèrent une imagerie onirique obsédante. Leur musique est un regard, sombre, souvent lucide, quelque fois halluciné, qui porte son auditoire à voir dans ce monde uchronique qui surgit autour de lui les traces d'un passé presque nostalgique et les bribes d'un présent maquillé de futur.

Le voyage n'est pas seulement temporel : de l'aube au crépuscule, il s'affranchit des barrières ethniques et parle les langues de Babel, il marrie accordéon, wobble, sonorités chiptune et guitare surf, il révèle les défauts de villes désespérément froides alors qu'elles fourmillent, il fait basculer la boite à musique de notre enfance vers une horloge qui sonne le glas.

High Damage assume les paradoxes qu'offrent sa musique. Si le propos est dense et sans concession , reflet accentué mais pragmatique de notre réalité, les beats hyper calibrés et le groove sauvage des compositions nous entraîne pourtant dans une transe dansante.
Le nom de l'entité parle de lui-même. Mais il ne faut pas craindre l'électrochoc sensitif promis, il est peut être le sursaut qui réveillera ce dernier homme dont parlait Zarathoustra.


Tracklist :   
01. The Dawn
02. Stereovision
03. Brain Tone
04. Shake Up (feat. Zeb McQueen)
05. I Did My Time
06. The Midday Sun
07. Nuclear Ambush
08. Dub on Tune in and Drop Out
09. ZZZ
10. Watching You
11. The Dusk

icon streaming

00000000000000DOWNLOAD

DOWNLOAD1.gif

DOWNLOAD1.gif

Repost 0
Published by DJ DemonAngel - dans Electro-Dub
commenter cet article
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 11:00

http://unitedreggae.com/userfiles/image/upload/ashley-land-of-dub.jpg

http://ashleysound.webs.com
http://dubkey.com/ashley.html


Origine du Groupe : U.K
Style : Electro Dub
Sortie : 2011


From http://dubkey.com

All good roots reggae and dub tracks have two basic ingredients: heavy bass lines and solid drumming. That's what anchors the music, that's the tunes' foundations. And that's two of the reasons why this Ashley album works: loud and clear bass, and steady drum beats throughout.

But that's not all we get. Also present are melodious digital horns, the melodica, an mbira, the sitar, long atmospheric synth chords, and a siren which takes us into the roots dance hall. This is UK dub with a small twist. It is based on 70s and early 80s Jamaican dub music, but there's several other things here which give this set a peculiar feel.

Step onto the 'Land Of Dub' - it's a pretty unique place!


Tracklist :   
01. Land Of Dub
02. Situation Dub
03. Controlling Dub
04. The Escape Dub
05. Moving Dub
06. Ancient Dub 2
07. Freedom Dub
08. Dark Days Dub
09. Dub The Riddim
10. Passage Of Dub
11. Dub Valley (Mix 1)
12. Dub Valley (Mix 2)

icon streaming

00000000000000DOWNLOAD

 

 

FREE DOWNLOAD FROM NETLABEL DUBKEY

Repost 0
Published by DJ DemonAngel - dans Electro-Dub
commenter cet article
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 15:00

http://i31.fastpic.ru/big/2012/0205/2f/836c0222c82c5ceda0c65ad12b045d2f.jpg

http://www.u-cover.com


Origine du Groupe : Danemark
Style : Dub Techno , Ambient
Sortie : 2011


From http://www.dubtechnoblog.com

Great LP coming from As If for his first 2012 release.  Beautiful combinations of ambient atmospheres, field recordings and dub techno beats.

    Kenneth Werner from Bornholm a Danish island in the Baltic Sea, created during his free nighthours a dub and ambient orientated album. During most of 2011 he work on several tracks and together with u-cover he selected 7 tracks that became this excellent ‘At Night’ album. Minimal floating ambient and dub tracks mixed with local taken fieldrecordings. Excellent soundtrack for the dark hours.

U-Cover


Tracklist :   
1 Hour Of Long Shades 8:57
2 Sleepless 11:00
3 Walking The City 7:49
4 Strange Face 8:28
5 Even The Dark 9:16
6 Shapes Of Night Sound 8:48
7 The Way The Morning Broke 6:09

icon streaming

00000000000000DOWNLOAD

 

 

FREE DOWNLOAD FROM NETLABEL U-COVER

Repost 0
Published by DJ DemonAngel - dans Electro-Dub
commenter cet article
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 15:00

http://f0.bcbits.com/z/31/53/3153692349-1.jpg

http://joeltammik.com
http://www.myspace.com/joeltammik


Origine du Groupe : Estonia
Style : Electro Dub , Dub Techno , Ambient
Sortie : 2012


From Official Site :

This ambient/dubtechno album from Rajaleidja (Joel Tammik), recorded between 2001 and 2011, is a very precious journey into the inner layers of consciousness.

The acoustic and spiritual path starts in the deep and intact Estonian forest on a small trail. As we float by we see mysterious birds, hear trees that are squeaking in the wind and feel rivers flow on their old and secure waterbeds. When the forest ends, the tranquility of nature is brusquely interrupted by a metallic object in the field. Rays of light blind the eyes but still the body feels irrevocably attracted to machine that emits some hypnotic noises. We enter. The door closes. Ground control lost.

A space odyssey? A trip to the moon? The open space allows no topography. We count the planets. …2…3…4…5…landing on the sixth. Our body mass is floating out of the space ship. Wind. Fast wind. 1800km/h wind blowing over our body like a caress. Warmth. The sun looks closer than ever. The solar system feels like a miniature. The earth looks like a dot in the empty space.

Space. Endless air. But, the oxygen is running out. Blinking machine. Nothing lasts in space. The point of return gets bigger. We enter the ship. Ship ahoy. Endless fall. …6….5….4…3…2…1. A big splash. Back on the earth but where is the ground. Sinking in the sea. Fishes, corals, swaying plants. The life aquatic.

On the screen four letters appear. Blink. H. Blink. O. Blink. M. Blink. E. Our smiles fill the vessel. A voice comes from the speakers: “You are welcome back any time!


Tracklist :
01. Vine (07:25)
02. Minek (05:30)
03. Nimetu (05:45)
04. Salus (06:19)
05. Oos (05:46)
06. Uni (06:55)
07. Orgaanilises (06:58)
08. Heli (07:14)
09. Oled (04:56)
10. Ootama (08:43)

icon streaming

00000000000000DOWNLOAD

DOWNLOAD1.gif

DOWNLOAD1.gif

Repost 0
Published by DJ DemonAngel - dans Electro-Dub
commenter cet article

Search