Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 13:17
 
http://www.bugotak.com/




Bugotak - The Taiga man

Bugotak plays Siberian music in a traditional folk basis, but their musical references are so diverse to be classified by genre (let’s call it Siberian Contemporary music). They even dare to cover rock classics, in their traditional Siberian instruments. The main idea of Bugotak’s art is that only those traditions come alive, which develop itselves; stark traditions are subject to nobody. Therefore, the project declares itself to play in any style, keeping native Siberian spirit. Lovers of ‘pure folk’ should stay away, to avoid stagnation of native folk’s culture (...)

Discographie :
Siberian Tales (p)Panfiloff Records, 2005
CD, 12 tracks, 12-page booklet
The Unborn 2004
Coming soon: Coverlar


Partager cet article
Repost0
3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 18:08
http://www.myspace.com/moriartylands

http://moriartyland.uing.net/





Moriarty - Gee Whiz But This Is a Lonesome Town

Moriarty est un groupe de musique franco-américain fondé en 1995.
Il est constitué de cinq artistes d'origine française, américaine, suisse et vietnamienne. Les membres du groupes ont été majoritairement élevés en France, de parents américains. Le groupe se baptise Moriarty, en l'honneur de Dean Moriarty, le héros de Sur la route de Jack Kerouac. Dans un premier temps, le groupe compte trois autres membres: la chanteuse Charlène Dupuy, le batteur Médéric de Vanssay, et le saxophoniste Davide Woods. Rosemary rejoint le groupe en 1999. Le groupe passe de reprises de standards du blues à des compositions dans un registre rock. Les départs successifs des batteurs forcent les musiciens maintenant au nombre de cinq (Rosemary, Arthur, Thomas, Charles et Stephan) à jouer en acoustique (...)

Discographie 

Partager cet article
Repost0
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 13:09
http://www.bumcello.com/



DOWNLOAD : Bumcello - Lychee queen


 "Dans un système fermé, rien ne se crée, tout se transforme", décrétait il y a plus de deux siècles Antoine de Lavoisier, l’un des pères de la chimie moderne. Le batteur Cyril Atef et le violoncelliste Vincent Segal, les deux alchimistes de Bumcello, ont repris cette loi à leur compte. Ils en ont simplement modifié les termes : depuis une bonne dizaine d’années, au gré de concerts explosifs et d’albums éclatés, ils ne cessent de démontrer que, "dans une musique ouverte, tout se crée et se transforme à la fois". Méprisant les règles du commerce, qui ne jure le plus souvent que par la spécialisation du goût, ils ont bâti un labo expérimental étendu aux proportions d’un immense terrain de jeu. Electrons libres depuis toujours, capables de s’illustrer dans le rock, le jazz, l’electro, les musiques africaines, indiennes, orientales ou brésiliennes, le funk, le hip-hop, la chanson ou le classique, ils s’amusent à agiter et à malaxer tout ce qui leur passe par la tête, entre les oreilles et dans les mains : sons d’ici et d’ailleurs, langages d’hier et d’aujourd’hui, gestes spontanés et pensées mûries. Loin des musiques de synthèse artificielles qui font l’ordinaire de la fusion ou de la world, leur art en mouvement n’est pas le fruit de calculs malins ni de formules juteuses. Basé sur l’improvisation, il célèbre dans la vérité du premier jet les étonnantes métamorphoses de la matière musicale, rendues possibles par l’infinie souplesse de l’esprit humain. Ecouter Bumcello, c’est assister à la débauche créative d’un duo qui a choisi de s’abandonner à la joie simple et féroce de jouer sans entraves (...)

Discograhie :
  • 1999 : Bumcello (désormais introuvable)
  • 2001 : Booty Time
    • Première partie : extrait d’un enregistrement radiophonique live réalisé pour France Musique
    • Deuxième partie : musique du ballet Dissection d’un homme armé du chorégraphe Bernardo Montet
  • 2002 : Nude For Love
  • 2003 : Get Me
  • 2005 : Animal Sophistiqué
  • 2008 : Lychee Queen



Découvrez mondomix.com le magazine des musiques en couleurs!
Partager cet article
Repost0
11 janvier 2009 7 11 /01 /janvier /2009 14:22
http://nonplace.de/


pr psygrooves : salut à tous,
un nouveau post pour vous annoncer la sortie du troisième volet du projet "Secret Rhythms" de Burnt Friedman et Jaki Libezeit qui sortira chez Nonplace le 26 septembre prochain..

Pour la mémoire de ceux qui n’en ont pas ou la culture de ceux qui en veulent Burnt Friedman est une des grandes figures du dub allemand et de l’electro chaude et non-répétitive de cette dernière décennie. Vous avez peut-être eu l’occasion d’entendre ses productions avec différents pseudo :
-drome (une des premières sorties de ninja tune vers 1990)
-nonplace urban field
-Flanger (3 albums @ ninja tune/ 1 @ nonplace en duo avec Uwe Schmidt aka Atom heart aka Señor Coconut)
ou encore Nine Horses (1 album + 1 maxi @ smadhisound, collaboration avec David Sylvian et Steve Jansen)
… et aussi sous son propre nom (BF and the nu dub players, entre autres…). Bref un genre de génie hyperproductif à la discographie tentaculaire et pourtant assez méconnu.

 Jaki Liebezeit, pour sa part, est un batteur incontournable, ancien membre (-fondateur) du mythique groupe de Krautrock Can. Pas la peine de revenir sur sa discographie immense et je n’ai pas la place mais on citera au pif des collaborations avec Depeche Mode, Jah Wobble, Brian Eno…. Mais c’est peu dire. Ajoutons pour les amateurs et connaisseurs qu’il développe depuis longtemps déjà un jeu exclusivement aux mains (pas de pédales) inspiré par nombre de percussions traditionnelles, ce qui en rajoute à la claque qu’on peut prendre en tant que batteur en l’écoutant.

                    Depuis leur premier album (« secret rhythms 1 », nonplace 2001), ces deux amateurs de rythmiques bizarre, non conventionnelles, a priori simples mais très fouillées, n’ont cessé de pousser le concept de leur projet vers des territoires de plus en plus profonds et vers une approche du rythme et de la musique en général qui rappelle plus les transes des musiques traditionnelles africaines que le groove (un peu trop) froid des musiques électroniques.
Sur ce nouvel opus, Burnt Friedman est parti dans des univers plus sombres qu’avant, avec des tracks plus longs, qui quelque part rappellent les expérimentations de certains groupes de rock progressif (comme Can) ; pas forcément dans le son mais surtout dans les arrangements très fluides où chaque idée essentielle est creusée, développée.
   Beaucoup de guitares au son généreux et très naturel (pour ce qui est joué par Tim Motzer) et saturé, presque en souffrance (pour ce qui est joué par Joseph Suchy). On notera aussi les apparitions plus discrètes qu’avant mais tout aussi généreuses de l’immense clarinettiste Hayden Chisholm, fidèle collaborateur de Mr Friedman.

Tout ça donne une musique qui une fois de plus met un bon coup de pied dans la fourmilière du « 4 to the floor » basique qui contamine parfois les prods électro (enfin ça c’est mon opinion personnelle…). Une musique riche, donc, où les sons les plus naturels côtoient les traitements les plus fouillés, et ça marche !
Pour résumer, je vous conseille vivement de vous intéresser à cet album (et pas comme des voleurs s’il vous plait  Grimaçant ), ainsi qu’aux autres productions du monsieur, par exemple en suivant ce lien là :


www.myspace.com/burntfriedmanjakiliebezeit

ou même celui-ci :
www.myspace.com/berndfriedman 

E N J O Y !


Discographie :
http://nonplace.de/catalogue.html


Album : Friedman & Liebezeit - Secret Rhythms 3 (2008)



DOWNLOAD : Friedman & Liebezeit - Secret Rhythms 3 (2008)


Partager cet article
Repost0
11 janvier 2009 7 11 /01 /janvier /2009 13:56
Partager cet article
Repost0
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 20:20
http://www.theorb.com/

Comme à chaque décennie depuis l'après-guerre, l'explosion d'un nouveau courant musical s'accompagne invariablement d'excès de décibels, de lumières, de rêves, de drogues… C'est humain. Pour la génération techno, l'ambient a joué à la fois le rôle de temporisateur et d'amplificateur de ce phénomène. Temporisateur car l'ambient oppose des nappes et des sonorités chatoyantes à la cadence infernale des "rythmiques répétitives" de la techno. Créant ainsi un "lebenraum auditif" protecteur, les fameux chill-out. Amplificateur car c'est une musique qui hypnotise, qui embarque dans d'étranges excursions audio-visuelles. The Orb se situe exactement sur cette double ligne de front (...)

Discographie :

  • The Orb's Adventures Beyond the Ultraworld (1991), UK #29
  • Aubrey Mixes: The Ultraworld Excursions (1991)
  • U.F.Orb (1992), UK #1
  • Live '93 (1993), UK #23
  • Pomme Fritz (1994), UK #6
  • Orbus Terrarum (1995), UK #20
  • Auntie Aubrey's Excursions Beyond the Call of Duty (1996)
  • Orblivion (1997), UK #19
  • U.F.Off: The Best of the Orb (1998), UK #38
  • Cydonia (2001)
  • Auntie Aubrey's Excursions Beyond the Call of Duty Pt 2 (2002)
  • Bicycles and Tricycles (2004)
  • Okie Dokie It's the Orb on Kompakt (2005)
  • OrbSessions (collection de raretés) (2005)
  • The Future Academy Of Noise, Rhythm And Gardening Presents The Dream (2008)
  • The BBC Sessions 1979-2001 (2008)
The Orb - The Dream (2008)



DOWNLOAD :
The Orb - The Dream (2008)


Partager cet article
Repost0
16 novembre 2008 7 16 /11 /novembre /2008 18:44
Partager cet article
Repost0
6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 17:53
Partager cet article
Repost0
6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 12:52
http://www.thieverycorporation.com/

Thievery Corporation - Radio Retaliation

Rob Garza et Eric Hilton nous présentent leur cinquième album studio où l'accent est mis sur des messages politiques chers au duo : guerres illégales, crises pétrolières, torture externalisée, faim dans le monde, ...
(...)



Discographie

Albums
  • Sounds from the Thievery Hi-Fi (1997)
  • The Mirror Conspiracy (2000)
  • The Verve Hi-Fi (2001)
  • The Richest Man in Babylon (2002)
  • The Cosmic Game (2005)
  • Radio Retaliation (2008)


Compilations
  • Abductions and Reconstructions (1999)
  • DJ-Kicks: Thievery Corporation (1999)
  • The Outernational Sound (2004)


Albums de remixes
  • Babylon Rewound (2004)
  • Versions (2006)


Thievery Corporation - Radio Retaliation

Tracklist :

1. Sound the alarm (feat Sleepy Wonder)
2. Mandala (feat Anoushka Shankar)
3. Radio Retaliation (feat Sleepy Wonder)
4. Vampires (feat Femi Kuti)
5. Hare Krsna (feat Seu Jorge)
6. El pueblo unido (feat Verny Varela)
7. The forgotten people
8. 33 degree (feat Zee)
9. Beautiful drug (feat Jana Andevska)
10. La femme parallelle (feat Loulou)
11. Retaliation suite
12. The numbers game (feat Chuck Brown)
13. The shining path
14. Blasting through the city (feat Notch)
15. Sweet tides (feat Loulou)

Partager cet article
Repost0
26 février 2008 2 26 /02 /février /2008 18:50
http://www.myspace.com/mehdihaddabthespeedcaravan 
Speed-Caravan-1.jpgDans cette aventure sonore mêlant musique orientale, rock and roll et beats électro, Mehdi Haddab, musicien d’origine algérienne, avec son jeu furieusement électrique transforme radicalement l’image du Oud. Au gré du parcours de la caravane et des rencontres, il s’entoure de talentueux compagnons : Rachid Taha, Rodolphe Burger, Erik Marchand, Rocky et MC Spex d'Asian Dub Foundation ,des vocalistes du collectif hip hop algérien MBS, du bassiste Pascal Teillet, du batteur Frank Vaillant, du chanteur et joueur de Oud Abdulatif Yagoub et nous propulse avec eux aux avants postes d’une musique actuelle au carrefour des 5 continents.

MEHDI : Electric oud
PASCO : Bass
HERMIONE : Computer
BRUNO : Vocals


Partager cet article
Repost0