Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 13:00

http://www.franceculture.fr/sites/default/files/2011/09/15/4311137/images/tinariwen-tassili.jpg?1316684434

http://www.tinariwen.com

http://www.myspace.com/tinariwen

Origine du Groupe : Mali
Style : Blues , Mali Blues
Sortie : 2011
icon streaming

Par Benjamin MiniMuM pour http://www.mondomix.com

Les parrains de l'effervescente scène de rock touarègue sont de retour. Tassili, le nouvel album de Tinariwen, leur garantit l'avance qu'ils maintiennent sur les autres adeptes du genre qu'ils ont largement contribué à créer.

Tassili N’Ajjer est un massif montagneux du sud est algérien où le groupe, au début de sa carrière écrivit quelques unes des chansons qui ont forgé sa réputation. Pour renouer avec l’inspiration originelle et parce que la zone naturelle des musiciens, située dans le Nord Mali, est interdite à tous ressortissants étrangers, pour cause de présence de groupuscules islamistes, Tinariwen a choisit la région de Tassili pour installer leur studio mobile.

Enregistré, principalement en acoustique, sous la tente ou le ciel étoilé au milieu du désert, ce disque boisé et chaleureux tient autant du retour aux sources que d'un pas vers des musiques cousines et de nouveaux publics. Chants traditionnels revisités, anciens morceaux sortis des cantines de bivouac et nouvelles compositions ont donc été captés dans leur environnement naturel de sable et de roche. Ambiance de veillées mais surtout souffle spontané des voix ;  principalement celle du charismatique Ibrahim Al Alhabib ; et les résonnance limpide des cordes, plus qu’aucun de leurs 4 autres disques Tassili, reproduit fidèlement l’âme libre et poétique de leur musique.

Suite à leur notoriété grandissante, d’importantes tournées à travers le monde et le soutien de célébrités, Tinariwen s’est peu à peu fait une place dans le circuit international du rock indépendant et y ont noués des amitiés. Ils ont donc convié Tunde Adebimpe et Kyp Malone, respectivement chanteur et guitariste du groupe de Brooklyn TV On The Radio, à rejoindre leur campement pour sentir les vibrations du désert et enrichir de contre chant pop et d’accords inspirés une bonne moitié des morceaux de cet enregistrement. Après coup, Nels Cline, du groupe de Chicago Wilco a aussi fait sonné sa guitare sur Imidiwan Ma Tenam et la fanfare de la Nouvelle Orléans The Dirty Dozen Brass Band a posé les résonnances fantomatiques de leurs cuivres sur Ya Messinagh. Respectueux, ces ajouts extérieurs inattendus n’ont en rien dénaturé le propos de Tinariwen, ils soulignent les liens entre le blues d’Afrique et celui d’Amérique et réaffirment l’universalité de cette musique.


Tracklist :
01 Imidiwan Ma Tennam 04:40
02 Asuf D Alwa 04:11
03 Tenere Taqqim Tossam 04:13
04 Ya Messinagh 05:29
05 Walla Illa 04:53
06 Tameyawt 04:36
07 Imidiwan Win Sahara 03:44
08 Tamiditin Tan Ufrawan 03:03
09 Aden Osamnat 03:25
10 Tenidagh Hegh Djeredjere 04:36
11 Iswegh Attay 05:36
12 Takkest Tamidaret 04:56

mp3

DOWNLOAD1.gif

DOWNLOAD1.gif

Partager cet article

Repost 0
Published by DJ DemonAngel - dans Blues Rock
commenter cet article

commentaires

Search