Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 11:00

http://static.blogstorage.hi-pi.com/photos/alternativesound.musicblog.fr/images/gd/128948271399/Third-Eye-Foundation-the-dark.jpg

http://www.thirdeyefoundation.com

http://www.myspace.com/thethirdeyefoundation

Origine du Groupe : U.K
Style : Abstract Electro Dark , Experimental , Ambient
Sortie : 2010 

Par http://www.toujoursuncoupdavance.com

Il y a des artistes chouchous dont les réalisations vont bien au delà de l’attente musicale. Matt Elliott fait partie de ceux-là. Les personnes qui le connaissent vous diront à quel point l’homme qui se cache derrière l’artiste est quelqu’un d’extrêmement attachant. Pour l’avoir vu plusieurs fois en concert, j’ai toujours été bluffée par sa disponibilité et sa générosité. Ils ne sont pas nombreux les artistes qui viennent se mêler au public d’une salle de concert pour suivre les prestations de ses compagnons de soirée plutôt que rester cachés en coulisse pour ne pas être dérangés. Il y a un truc aussi avec Matt Elliott c’est qu’il est toujours malade, quasiment mourant au début de chaque concert. C’est un peu le gimmick des prestations du grand Matt : le géant fragile. Et pourtant : plus il est mal plus ses concerts restent inoubliables. Matt est un grand perfectionniste, soucieux du moindre détail. Agenceur de talent de sons et mélodies il sait créer des atmosphères musicales troublantes et oppressantes . Matt Elliott est certainement l’un des artistes qui exprime le mieux beauté triste de nos émotions profondes. The Third Eye Foundation c’est le projet électronique avec lequel Matt se fit d’abord connaître. Little Lost Soul reste sans doute sa réalisation la plus emblématique de The Third Eye Foundation première époque. D’autres, dont je fais partie sans honte, n’ont croisé la route de Matt que lors des ses album solos moins électro, plus tournés vers une musique folk aux accents slaves. Cela faisait dix ans que The Third Eye Foundation était resté en suspend. Quelques premiers concerts lors de festivals espagnols au printemps dernier et déjà le bouche à oreille concernant ce retour était des plus dithyrambiques. Alors forcément, quand on écoute The Dark, qu’on sait que Louis Warynski dit Chapelier Fou (autre chouchou Ici d’ailleurs) ou encore Chris Cole de Manyfingers ont collaboré à cette nouvelle réalisation, nous ne sommes pas surpris par l’excellence du résultat. The Dark est un album de 5 morceaux dont on ne décroche pas facilement. Petites bombes électroniques, c’est avec une douceur perverse qu’elles nous explosent en plein cœur.  Les musiciens sauront mettre en avant l’originalité de la composition rythmique et les agencements sonores judicieux qui portent l’auditeur jusque dans ses plus douloureuses introspections. Que ce soit sur album ou sur scène, on ne ressort jamais totalement indemne d’une rencontre avec Matt Elliott.

 


Tracklist :   
1. Anhedonia
2. Standard Deviation
3. Parcidolia
4. Closure
5. If You Treat Us All Like Terrorists We Will Become Terrorists

mp3

Tell a Friend

Partager cet article
Repost0

commentaires