Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 14:04


Le nouveau Kanka, sobrement intitulé Sub.Mersion, part direct dans le vif du sujet avec une "Introdubtion" qui annonce bien la couleur générale : Supa Uk Dub Steppa dans la droite lignée des précédents albums Alert et Don’t Stop the Dub . Le son, néanmoins a gagné en maturité, il s’est affiné pour ne restituer que l’essentiel, donnant une petite coloration plus HardDub faisant parfois penser à des groupes comme Iration Steppa ou King Earthquake. Ce que l’on perd en ambiances plus chaudes et plus roots on le gagne en dynamique et en efficacité, ça a le mérite de renouveler l’écoute de ce groupe par rapport à ces autres productions. Kanka Sub.Mersion Ce Sub.Mersion est un concentré de vitamines à Scoops et l’aspect plus tranchant des cuts que nous pouvons retrouver tout au long de l’album se ressent pleinement quand les Sounds le jouent FullLive. En effet, l’aspect dépouillé accentue à loisir les rythmiques batterie en insistant sur l’aspect Steppa des Anthems, tout est concentré dans le rythme basse/batterie et la mélodie est vitupéré par des Leads (Synth) super massives. On accueille avec plaisir le Make It This Time Feat.Biga où l'on retrouve Kanka dans ce qu’il sait faire de mieux, un Uk-Stepper-Champion à la sensibilité toute française. Ce titre envois du gros comme il faut avec des breaks sub bien trempés et la petite touche écho qui va bien. Biga, de son côte, est un jeune MC français d'à peine 20 ans qui vit désormais à Londres. Il est super prometteur et en a encore plein sous le pied quand on voit comment il balance le truc sur ce morceau. Plus d'infos sur lui la et la. Les dubs au mélodica sont de bonne facture, et sans renouveler le genre, placent des morceaux à la "Morning"' comme étant les titres les plus respirant de l’album. On y découvre une facette plus propre et pointue de Kanka, qui peut faire penser à des productions super pro allemandes comme Seeed ou Gentleman, avec ce petit détail dans la propreté qui pourrait pousser les riddim doctors à travailler avec Kanka. On accentue encore plus le coté Warrior style de ce brûlot à Sound avec des morceaux comme Destiny ou Popland qui semblent d’un premier abord, un peu simples avec leurs lignes SteppaBrass sur une chaîne Hi-Fi de salon, mais qui fait vibrer les "box" des Sounds comme il se doit : les jeux d’échos sur les caisses claires ou sur les fade out des voix permettent de bien relancer l'attitude générale de la "Tune". Il fallait voir les "Subs" de Leeds vibrer au son de Popland pour comprendre le kif qu’a eu Kanka pour écrire ce type de morceau. L’intégrité de sa démarche s’incarne tout à fait dans des morceaux comme Indian Dub ou Mexican Dub . On notera pour finir une incursion dans un registre plus Jungle/Drum&Bass sur Ya estas aqui et un petit morceau caché… On retiendra le Crocket avec MC Oliva comme la sensation délicieuse de l’album et retrouver le Kanka des albums précédents avec ce cut super prenant, grosse basse et big flow, fait de notre plaisir une usine à step !!!! Pull Up !!!!!!! Pup Pup Pup… On se félicitera aussi d’entendre Ranking Joe interpréter un Rome bien salvateur tant son RLRLRLRLRLRLRLR claque comme il faut sur la caisse claire de Kanka, Mash Down Babylon, Mash Down... Nizetch vous propose un medley de 5 morceaux pour vous faire une meilleure idée : (Anesthesia, Make it this time, Morning, Kroket, Rome et Ya estas aqui)
permalink

Note :
on MUSIC RENATION
Partager cet article
Repost0

commentaires