Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 14:04


La séparation de Antipop Consortium m’avait un peu déçu à l’époque, me laissant penser que l’on perdait là un des plus grands groupes de hip hop de ces dernières années. Et ce ce n’est la réécoute régulière de "Tragic Epilogue" (2000) et surtout de "Arrythmia" (2002) qui m’ont fait changer d’avis depuis. Et ce n’est pas quelques albums solos de Beans et un projet monté sous le nom de Airborne Audio qui allait changer la donne. L’entité Antipop Consortium reste unique et indissociable. Alors quand on a appris que Priest, Beans, and M. Sayyid reformaient le groupe, tous les espoirs étaient de nouveau permis. Mais contrairement à de nombreux formations qui se reforment après quelques années de silence et laissent leur inspiration en route, Antipop Consortium n’a rien perdu de sa verve et de sa créativité. La preuve avec ce nouvel album où, comme au bon vieux temps, on retrouve ce mélange si particulier d’electonica et de hip hop dans des compos jamais faciles qui laissent toujours une large place aux expérimentations les plus diverses. Bref, notre trio revient en force et en pleine forme avec des titres contrastés, tantôt électroïdes, tantôt funk, voire carrément rock sur "Born electric". Plus touche-à-tout que jamais, le trio assure l’essentiel avec 15 titres d’une grande efficacité pour un album qui s’impose comme un modèle de réussite en matière de hip hop en cette année 2009.
permalink

Note :
Partager cet article
Repost0

commentaires