Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 18:30
Bizarrement, ce sont les albums les plus anciens qui paraissent les plus actuels, preuve en est avec celui-ci. "Blue eminence" est superbe, et la mélodie doublée à la basse sur des arpèges de guitare sèche procure le plus bel effet! "St Michel Bango" ouvre l'album sur une note non-chalante d'une discussion entre la guitare, qui fait un peu sa maligne, et un saxophone qui ne se laisse pas intimider, encouragé par quelques échos d'orgue... Le très français "Gougougne" (pendant lequel on s'attend à voir surgir Demis Roussos qui heureusement n'arrive jamais) contraste avec la piste suivante, "Seven hope" qui sonne très "black" américain (générique d'une série policière dans laquelle le chef serait noir et fumerait le cigare...). La prise de son de "Your Thing" est surprenante : on croirait que les guitaristes, batteur et saxo jouent sur un autre morceau (piano et basse) qu'ils écouteraient sur un magnétophone mono un peu étouffé... Mais ça donne un effet plaisant, avec toujours cette stéréo parfaite. "Zakatak" est mon préféré sur cet album, cet arrangement avc le piano est intelligent. Si tous les morceaux ne sont pas signés Rolland/Pierric, on sent néanmoins qu'il y avait une grande convergence musicale entre les musiciens.
permalink



Note :

Partager cet article
Repost0

commentaires