Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 19:22
  



Pour tout vous avouer, j’ai découvert Wasaru et l’album Undefinable Scenes il y a deux jours maintenant, et depuis, il n’a que peu quitté mon esprit. Le décrire rapidement est surement lui faire du tort, mais si devais le résumer je dirais… Wah. Que ce soit à la première écoute, à la dixième ou à la centième (je ne doit plus en être loin maintenant), l’album laisse béat. A la rencontre de Mobster et Degiheugi, soutenu par un Trip-hop teinté de New Age, d’Ambiant, Indefinable Scenes transmet une musique avec sa texture propre, son relief, son esprit. L’expérience est frappante. Pour les quelques 28 minutes que dure l’album, je vous conseille d’écouter, vous ne perdrez pas votre temps. Appréciez, laissez-vous porter…
permalink

Note :
Partager cet article
Repost0

commentaires