Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 13:57




Kenny Burrell est sans conteste le meilleur guitariste pour débuter une collection de jazzmen de la guitare. Et son album le plus représentatif, le plus abouti aussi, reste certainement Midnight Blue, enregistré en 1963 pour Blue Note, en compagnie de Stanley Turrentine et Ray Barretto notamment: il y est question de blues et les sept morceaux peuvent s'écouter indéfiniment. On peut également se procurer un album emblématique, enregistré en quintet pour Prestige en 1957, sous le nom de... Kenny Burrell. Egalement pour Prestige, l'album Soul Call est en 1964 une belle synthèse du style faussement relax du grand guitariste. Pour aller plus loin, un guitariste moins connu, au jeu assez inspiré par le blues, dont le parcours aurait pu être similaire, était LES SPANN, qui n'a enregistré qu'un seul album, pour Jazzland, en 1960. Il était aussi flûtiste, et a joué comme Burrell avec Dizzy Gillespie, mais aussi avec Quincy Jones et Johnny Hodges.

Francois Massarelli

permalink

 

Note :

Partager cet article
Repost0

commentaires