Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 17:57




Après avoir convié l’an dernier à leur premier festin jazz/hip-hop la crème la plus coulante des rappeurs East Coast (notamment le vieux briscard Buckshot des Black Moon et Boot Camp Clik, plus actif que jamais ces dernières années aux côtés de 9th Wonder ou KRS-One) et West Coast (au premier rang desquels Fatlip, parangon d’élégance et figure tutélaire du temps des séminaux The Pharcyde) en Clin d’oeil à l’époque bénie des Tribe Called Quest et autres Digable Planets, les trois têtes pensantes du collectif Jazz Liberatorz remettront le couvert dès lundi, dix ans après leurs débuts, avec un nouvel opus intitulé Fruit Of The Past.

"What’s next on the menu ?" interroge l’un des nombreux instrumentaux que nous promet un tracklisting gargantuesque comprenant pas moins de 26 morceaux. Eh bien outre Fatlip et T-Love qui rempilent avec également le pianiste Olivier Emsellem (aka M’Selem) et le flûtiste Rico, on retrouvera cette fois au générique Wildchild, Aloe Blacc du label Stones Throw (ici au sein du tandem Emanon) et surtout... Mos Def (sur la photo avec DJ Damage, Dusty et Madhi), sans conteste LA star de ce deuxième album dont on peut d’ores et déjà entendre le flow unique sur un court passage du très prometteur Mountain Sunlight en écoute sur la page myspace du label Kif Records, tandis que Declaime assure sur l’extrait de Music Makes The World Go Round remixé par le nantais 20syl.

permalink

 

Note :

by Blaks Lair

Partager cet article
Repost0

commentaires